Historique des 8èmes de finale du FC Lorient

Le lundi 17 mars 2008 à 18h25 par Olivier

Historique des 8èmes de finale du FC Lorient

Mercredi, le FCL se retrouvera pour la 6ème fois de son histoire en 8èmes de finale de la coupe de France. Pour le moment le bilan est positif avec 3 qualifications dont un seul exploit contre une équipe de niveau supérieur. Retrouvez l’histoire de ces 5 oppositions.

>>>
2002/2003

(L2) – dimanche 16 février 2003
FC
Lorient 1 – Lille (L1) 0

 : Loko 89’ (8 674 spectateurs)
L’équipe : Audard - Boutruche, Martini, Gauvin, Bouzin, Montoya - Guel, Bouard (M.Diop, 79’), Bedrossian (Esceth-N’Zi, 24’) - Kroupi, Abou (Loko, 73’)
Eliminé en ¼ par Bordeaux (L1)

>>>
2001/2002

(D1)
Louhans-Cuiseaux
(National) - Lorient : 2-2 a.p (Lorient qualifié 6 t.a.b.
à 5)


Vainqueur de l’épreuve

>>>
1999/2000

(D2) – vendredi 3 mars 2000
Rennes
(D1) 3 – Lorient (D2) 2

 : Diatta 17’ et 69’, Sommeil 23’ ; Darcheville 5’, Malm 62’ (12 562 spectateurs)
L’équipe : Le Garrec – Druon, Ferron, Gauvin, Dugbatey (Bourmaud 74’) – Cloarec 5Le Bert 83’), Bouard, Le Grix, Bedrossian – Darcheville, Le Pen (Malm 22’) – Entraîneur : Gourcuff

>>>
1982/1983

(DH)
Match aller
 :
FC
Lorient 0 – Guingamp (D2) 3

 : Letemahulu 17’ et 67’, Luisinho 49’ (14 587 spectateurs)

L’équipe : Jégouzo – Le Tallec, Le Lay, Kérangouarec, Pondaven – Postic, Goadec, Gourcuff – Etienne (Le Dantec 61’), Ramirez, Bigot – Entraîneur : Gourcuff (Non entré en jeu : Furic)

La folle épopée des poucets lorientais en coupe de France, l’attrait du derby et le renouveau du football à Lorient déplacent les foules en ce jour de 8ème de finale aller de coupe de France contre le voisin guingampais désormais bien installé en 2ème division. Les amateurs de football de la région s’entassent dans le stade du Moustoir : les 15 000 spectateurs investissent les tribunes mais aussi la piste dans les virages ainsi que les bords du terrain installés derrière des ganivelles en bois. De nos jours de telles images paraissent hallucinantes tant les mesures de sécurité sont maintenant draconiennes. Les merlus, dominateurs dans leur championnat de DH espèrent rééditer un nouvel exploit face à une équipe solide de 2ème division. Malheureusement pour le CSFCL (le nom du club à l’époque) il n’y aura pas de match. Les Costamoricains, plus solides, plus agressifs et plus réalistes ne laissent aucune chance aux merluchons qui se procurent, au début de match, leur plus belle occasion par Postic qui n’arrive pas à tromper Roch, le portier guingampais. La chance des lorientais est passée, elle ne repassera pas. Malgré leur jeu collectif bien huilé, le talent et le rythme des pensionnaires de la D2 feront le reste. Raymond Kéruzoré était l’entraîneur-joueur de Guingamp et Noël Le Graët déjà le président des rouge et noir. « Briseurs de rêve » écrit le Télégramme le lendemain. Gourcuff quant à lui souligne que « la défaite est indiscutable mais nous avons encaissé des buts sur de grossières erreurs défensives. » Georges Gunénoum note quand même « les actions douteuses multipliées derrière par les guingampais » mais reconnaît une défaite justifiée.

src="http://img230.imageshack.us/img230/2349/trbunecoupe8283nh2.jpg">
15 000 personnes,
frustrés de football de haut niveau depuis plusieurs
années, s’entassent où ils peuvent dans le stade
du Moustoir pour ce 8ème de finale contre Guingamp

.

Match retour
 :
Guingamp
(D2) 4 – FC Lorient 1

 : G. Le Goff 63’, Rolland 73’ et 74’, Letemahulu 81’ ; Etienne 86’ (3 000 spectateurs environ)
« Lorient KO en 15 minutes » titre Le Télégramme mais on peut lire ceci en début d’article : « Le 1er match de coupe de France a eu lieu il y a une semaine devant 15 000 spectateurs. A Montbareil, il s’est déroulé devant 2 500 supporters guingampais et 300 lorientais qui, durant 90 minutes, et haut-parleurs à l’appui, s’arrogèrent de droit à la parole » Comme quoi il fut une époque où les supporters savaient aussi faire du bruit dans un stade.

>>>
1976/1977

(D2)
Match aller
Gueugnon
- Lorient 3-2

Match retour

Lorient - Gueugnon 1-0

Eliminé en ¼ par Reims

Depuis 1931, c’est à dire depuis 67 saisons, le FCL s’est retrouvé 5 fois en 8èmes de finale de la coupe de France.
Sur ces 5 matchs : 3
qualifications et 2 éliminations

.

Concernant
l’adversaire de mercredi, voici le bilan contre les messins
à domicile depuis 1998


5 matchs joués
- 4 victoires - 1 nul - 0 défaite - 11 buts
marqués - 5 buts encaissés


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 27