Lorient 1-2 Montpellier : la sale soirée ...

Le vendredi 14 janvier 2005 à 22h48 par Chawax

Lorient 1-2 Montpellier : la sale soirée ...

Les lorientais ont passé une très mauvaise soirée... Montpellier l’a en effet emporté 2 à 1, sur des buts de Bugnet et Moullec, contre un but de Bastien. Rajoutez la première expulsion de la saison (Racon) et une blessure inquiétante pour Le Garrec... Tout ça pour un match qui n’aurait jamais du débuter tant la pelouse semblait impraticable...

Grande nouvelle pour les lorientais ! Hier soir, on a pu assister à l’inauguration de la nouvelle piscine du Moustoir après une longue période de travaux ... Belle réalisation ! Le bassin est d’une taille exceptionnelle et les tribunes érigées autour du bassin devraient permettre à Lorient d’accueillir les plus grandes compétitions de natation ! Dommage quand même que la piscine ne soit pas couverte, car il faut bien avouer qu’il pleut à Lorient de temps en temps ... D’ailleurs il a plu fort une grande partie de la journée hier, un vrai déluge, et le sol lorientais est devenu un vrai marécage ... Bref, pas un temps pour jouer au football ... Et pourtant c’est bien ce qu’on a essayé de faire hier soir à Lorient ... La piscine du Moustoir n’est pas terminée, la piscine en question n’est que la pelouse de notre cher Stade du Moustoir ... Et on n’aurait jamais du jouer au football sur cette pelouse hier soir ... Mais l’abitre, monsieur Castro, en a décidé autrement, à la surprise générale et alors que les joueurs eux-mêmes souhaitaient que le match soit reporté, au mépris du spectacle offert aux spectateurs, au mépris de la sécurité même des joueurs ... Peut-être qu’il a trouvé les bretons si peu accueillants qu’il ne voulait pour rien au monde revenir en terre bretonne ?

Toujours est-il que ce match contre Montpellier qui n’aurait jamais du avoir lieu a bien débuté ... Dans de telles conditions de jeu, il était difficile de demander aux 22 acteurs d’offrir un spectacle décent. Et effectivement on a plutôt assisté à une parodie de football, la pelouse empêchant tout jeu court alors que la volonté de jouer des deux équipes aurait fait un match sans doute superbe dans des conditions normales de jeu. A la loterie du plouf-plouf, ce sont donc les montpelliérains qui s’en sont le mieux tirés, grâce à une plus grande lucidité (mais c’est moins fatigant sur un tel terrain de défendre plutôt que d’attaquer). Le début de match avait pourtant été à l’avantage des lorientais qui réussissaient à se créer quelques occasions par Gragnic essentiellement sur des coups de pied arrêtés. Mais le vent va vite tourner ... A la 19ème minute de jeu, Le Garrec sort dans les pieds de Mansaré et se blesse sévèrement sur le choc. Il est remplacé par Salin qui va commettre une grosse erreur sur son premier ballon en ratant complètement son dégagement. Bugnet en profite pour ouvrir le score pour Montpellier. La fin de la première mi-temps sera un peu folle avec des occasions des deux côtés, mais le score n’évolue pas. En deuxième mi-temps, les lorientais arrêtent d’essayer de jouer au football et procèdent par longs ballons vers la défense montpelliéraine. La tactique s’avère vite payante, car Bastien profite d’une erreur de Mendy pour égaliser sur un corner de Pédron. Sur un terrain de plus en plus impraticable, les seules occasions font suite à des ouvertures lumineuses du marécage du Moustoir. Et Reset rate le coche à la 59ème minute seul face à Viviani ... Deux minutes plus tard, les nerfs des joueurs des deux équipes lâchent : suite à une charge de Reset sur Colombo, un début de bagarre générale éclate ... Reset hérite d’un carton jaune, Mansaré et Racon sont expulsés. Un Racon particulièrement énervé que ses coéquipiers devront forcer à quitter la pelouse alors qu’il souhaitait s’expliquer avec l’arbitre ... La sortie de Racon va faire beaucoup de mal à une équipe lorientaise désormais affaiblie au milieu de terrain et qui va perdre peu à peu la maîtrise du match. Et à la 73ème minute, Moullec crucifie les lorientais en concluant une percée dans la défense lorientaise par une frappe entre les jambes de Salin. Plus rien ne sera marqué, la fin de match se résumant à une accumulation de cartons jaunes lorientais et de gestes d’antijeu montpelliérains ...

Avec cette défaite les lorientais retombent à la 14ème place. Ils comptent toujours 6 points de retard sur le 3ème, et 5 points d’avance sur le premier relégable. Mais le plus gênant est la perte pour une durée sans doute importante de Le Garrec et l’expulsion de Racon ... Tout ça pour un match qui n’aurait jamais du avoir lieu ...

Le Film du Match

1 e : Dès le coup d’envoi, le ballon est perdu par les lorientais, le ballon étant stoppée par l’eau ... Ca confirme ce que beaucoup pensaient : le terrain est impraticable ...
9 e : Coup franc de Pédron contré par la défense montpelliéraine. Gragnic hérite du ballon mais sa frappe est superbement repoussée par Viviani.
19 e : Le Garrec sort dans les pieds de Mansaré et se blesse sévèrement sur le contact. Après plusieurs minutes, le staff médical lorientais prend la décision de le remplacer par Salin. Le Garrec souffrirait d’une fracture du tibia ...
23 e (0-1, Bugnet) : A peine rentré, Salin rate son dégagement ... Le ballon est récupéré dans le rond central par Cissé qui lance Bugnet sur la gauche. Salin semble un peu perdu, hésite à sortir et est battu d’une frappe croisée ...
24 e :Centre de Bastien pour la tête de Gragnic, mais ça passe au-dessus du but de Viviani.
40 e :Après un quart d’heure de brasse dans la piscine du Moustoir, le match devient fou ... Sur une ouverture lorientaise en profondeur, Viviani sort au devant de Gragnic, s’empare du ballon de la main dans la surface, mais emporté par son élan sur une pelouse glissante, il se retrouve en dehors de la surface avec le ballon dans les mains. Le public lorientais réclame le carton rouge, mais monsieur Castro ne sort qu’un carton jaune.
44 e : Corner de Pédron, remise de la tête de Medjani, suivie d’une volée de Bastien ... Mais superbe réflexe de Viviani.
44 e : Sur le contre, Martini intervient en catastrophe pour couper une ouverture montpelliéraine et est tout près de tromper Salin ...
Mi-Temps : 0-1

46 e : Belle frappe de Scaramozzino qui frôle le poteau de Viviani.
51 e (1-1, Bastien) : Corner de Pédron, Mendy renvoie ... sur Bastien qui trompe Viviani de la tête.
55 e : Sur un coup franc, Moullec décale Bugnet qui contrôle de la poitrine dans la surface et frappe. Son son centre-tir passe devant la ligne de but lorientaise mais aucun montpelliérain n’est là pour pousser la balle dans les filets ...
59 e : Balle en retrait d’un montpelliérain ... Le ballon est arrêté net par le terrain permettant à Reset de se présenter seul face à Viviani ... Mais il tente le grand pont et est à son tour victime de l’état de la "pelouse" ...
61 e : Epuisés par l’état de la pelouse, les joueurs ont du mal à rester maître de leurs nerfs ... Et ce qui devait arriver arrive ... A la suite d’une charge de Reset sur Colombo (qui vaudra un carton jaune logique au lorientais), une bagarre générale éclate ... Les deux principaux meneurs de la mêlée, Racon et Mansare, sont logiquement expulsés ...
73 e (1-2, Moullec) :Interruption du match suite à une réserve posée par les lorientais (?). Sur la remise en jeu, Moullec s’échappe côté gauche, laisse Boutruche et Medjani plantés dans les marécages, et bat de près Salin ...
74 e : Frappe de Gragnic au-dessus
Score final : 1-2

Réactions

Christian GOURCUFF : « Une fracture du tibia, une défaite, une parodie de football, des cartons et une expulsion. C’est la totale. Ce qui est le plus scandaleux, c’est de laisser se dérouler la rencontre. Ce n’était pas jouable et même dangereux. On a ensuite vu un arbitre dépassé, qui sort des cartons à tout va. C’est se moquer des joueurs, des spectateurs, que de faire jouer ce match. Oui, je suis en colère... Ce n’était pas du football, mais un autre sport. On a perdu dans ce sport-là. »

Jean-François DOMERGUE (entraîneur de Montpellier) : « C’est un match un peu particulier. On avait connu des conditions plus difficiles à Dijon, où le terrain était pire qu’à Lorient. On s’est bien adapté. L’équipe, sur le plan du jeu, a été intéressante.On a profité de notre supériorité numérique en milieu de terrain. On a gagné dans des conditions particulières. Mais l’important, c’était de prendre les trois points. »

Hervé BUGNET (Montpellier) : « On a joué dans des conditions lamentables. Jamais nous n’aurions dû jouer ce match. Avant de marquer, sur une superbe ouverture de Cissé, je n’avais pas touché le ballon. Dans ces conditions, prendre trois points, c’est le plus important. »

Feuille de match

Lorient, 14 janvier 2005 - Ligue 2 - 21e journée
A Lorient (PISCINE du Moustoir) : Montpellier bat Lorient 2 à 1 (mi-temps : 1-0)
Temps : déluge ...
Terrain : marécageux ...
Eclairage : correct
Spectateurs : 9 305
Arbitre : M. Castro
Buts : Lorient : Bastien (51e) ; Montpellier : Bugnet (23e), Moullec (73e)
Avertissements : Lorient : Racon, Martini, Medjani, Ziani ; Montpellier : Viviani, Lafourcade.
Expulsions : Lorient : Racon ; Montpellier : Mansaré.

Lorient
Le Garrec (Salin, 22e) - Boutruche, Martini (cap), Scaramozzino, Medjani - Bastien, Ziani, Racon, Pédron - Gragnic (Aubanel, 79e), Dahou (Reset, 56e).

Montpellier
Viviani - Mendy, Carotti (cap), Colombo - Atik, Godemeche, Michalowski, Moullec, Mansaré - Bugnet (Lafourcade, 70e ), Cissé.


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 38