Lorient 2-0 Monaco

Le dimanche 26 août 2001 à 12h46 par Loïc

Les merlus remportent ce match tout naturellement. Les merlus ont totalement dominé la première mi-temps et attendu les monégasques en deuxième période.

Les hommes de Didier Deschamps, mal
organisés ne pouvaient rien faire . Pour une équipe venue
prendre la victoire, les monégasques repartent de Lorient
<font
size="3" face="Arial">la tête basse, bredouilles.
"Pancho" et Guel sont assurément les hommes du match
et Lorient la meilleure équipe bretonne du moment.

<font color="#FFFFFF" size="4" face="Arial">Commentaires

Il y avait bien une classe d’écart entre
les deux équipes mais pas dans le sens que la plupart pouvait
penser. Les merlus étaient supérieurs dans tous les
compartiments du jeu et le score aurait pu être bien plus lourd.

<p
align="center"> size="1">
Le
solide Abardonado en milieu de terrain soulage la
défense

Les lorientais ont assomé les
monégasques en 1ère mi-temps par Druon et Darcheville. Angel
Marcos en deuxième période avait décidé d’attendre les
monégasques pour mieux les contrer. Ils ne sont pas venus et les
merlus remportent leur deuxième match au moustoir de la saison.

>>> <a
href="http://lorient.rivals.net/default.asp?sid=1572&p=2&stid=8153845"><font
face="Arial">Le Classement<font
face="Arial"> <<<<font
color="#000080">
>>> <a
href="http://lorient.rivals.net/default.asp?sid=1572&p=2&stid=8162126"><font
color="#FF8000" size="3" face="Arial">Les buts Lorientais
en vidéo
face="Arial"> <<<

<font color="#FFFFFF" size="4" face="Arial">Hommes du match

Guel et Abardonnado bien sûr,


Un grand match de "la toupie"
<table border="0" cellpadding="2" cellspacing="0" width="100%" bgcolor="#000000">
<font color="#FFFFFF" size="2" face="Arial">Guel, "la toupie", déroutant

Guel a affolé la défense
monégasque à plusieurs reprises, plein de vivacité et
fin technicien "la toupie" a fait tourner la
tête de ses adversaires. Après des débuts poussifs sur
les premières rencontres de championnat, Tchiressoua
Guel, le capitaine de la séléction ivoirienne se
rattrape de belle manière.

<font color="#FFFFFF" size="2" face="Arial">Jacques Abardonado, un combattant

Jacques Abardonado apporte sa
puissance au milieu de terrain lorientais. Un match
pratiquement parfait de "Pancho" le maître du
milieu de terrain samedi soir. Avez vous vu Marcelo
Gallardo ? Qui a arreté les raides de Giuly ? De
nombreuses fautes mais des fautes intelligentes qui
brisent l’élan de l’adversaire. On se languit bien sûr
de le voir associer à Seydou Keïta, peut être
bientôt, à Rennes ?


"pancho" a cadenacé le milieu de terrain
<font color="#FFFFFF" size="4" face="Arial">Le film de la rencontre
1ère Période

<font
face="Arial">Les Merlus prennent d’entrée l’assaut du
but monégasque grâce à Pascal Feindouno et Guel. Mais
Simone dans la surface remet en retrait pour Gallardo qui
frappe. Le ballon dévié finit juste à côté du but de
Le Garrec(5’).

Les merlus attaquent, Darcheville
décale Guel à droite, qui déborde dans la surface et
frappe en force au premier poteau. Roma met en
corner(12’). Cette première escarmouche va pousser les
Bretons à l’assaut du but des hommes de Deschamps.
<font
color="#FF8000" face="Arial">Sur le côté droit,
Druon repique dans l’axe et a armé une belle

frappe du gauche à ras de terre des 25 mètres qui file
droit dans les filets. (1-0, 17’)
.

<img src="http://www.multimania.com/fclnews/DUdoit4.art" width="167" height="144"><font color="#000080" size="1">
Le jeune papa ouvre le score

Dès lors, Les hommes d’Angel
Marcos maîtrisent la rencontre. Deux minutes plus tard,
Darcheville, mis en orbite par Feindouno, manque de
doubler la mise avant de se faire chiper la balle dans
les pieds au moment d’armer son tir (19’.)

Lorient domine entièrement la
rencontre, les Monégasques sont inéxistants .
<font
color="#FF8000" face="Arial">Guel effectue un
passement de jambes face à deux défenseurs
monégasques, centre pour Darcheville, l
e
meilleur réalisateur des Merlus
<font
face="Arial"> plante
une superbe tête croisée au fond des filets
<font
face="Arial"> et
inscrit son 4ème but de la saison
(2-0,
29’).
Le score reflète
parfaitement bien la domination des merlus.

Monaco est au fond du gouffre quand
sur un contre, rate l’occasion de réduire le score.
Shabani Nonda vendange une tête suite à un centre de
Ludovic Giuly (30’.) puis rate encore le coche lorsque
face à face avec Le Garrec il pique son ballon.
Stéphane renvoie sur Simone qui tire. Nouvelle parade, le
ballon revient sur Giuly, mais Le Lan écarte le danger
d’un maître tacle ! (33’).

Le Stade du Moustoir croit au 3-0
lorsque Feindouno sur la droite centre au sol pour Guel
qui dans les six mètres dribble Roma mais du bout du
pied met le ballon à côté (42’).

2nd Période

<font
face="Arial">A la reprise, Monaco monte à l’attaque avec
Vladimir Jugovic qui frappe, mais au dessus du but de Le
Garrec (50’). Les lorientais sont toujours dans les bons
coups et manquent de corser la marque par Feindouno, Les
Asémistes se dégagent comme ils peuvent. (56’) .Giuly
est le seul homme à tenir son rang pour Monaco, et il
rate le cadre sur une frappe croisée à 25 mètres du
but de Le Garrec (63’)

Rien ne réussit à Nonda qui rate
l’immanquable. Sur un centre en retrait de Marco Simone,
l’ancien Rennais met le ballon au-dessus du cadre. (66’).
Et pourtant, le but était vide car le portier lorientais
s’occupait de Simone. Sur l’action suivante, Nonda,
encore lui, se fait contrer lors d’une frappe, qui aurait
dûe une nouvelle fois trouver le cadre. L’ex-Rennais
n’est pas dans un bon jour, et c’est toute l’équipe de
la Principauté qui en pâtit.

Les lorientais attendent les
monégasques et en contre une belle sortie de Roma dans
les pieds de Feindouno évite le 3eme but (69’).

L’attaque de Monaco est bien timide
en fin de match et le score ne bouge plus. Les Merlus
procèdent par contres mais ne prennent pas trop de
risques afin de ne pas se découvrir. Le match s’achève
sur ce score logique.

<img width="293" height="207"><font color="#000080" size="1">
Monaco presse
<font color="#FFFFFF" size="4" face="Arial">La Feuille du match

A Lorient (stade du Moustoir-Yves
Allainmat) : Lorient bat Monaco 2 - 0 (2-0)

Terrain : bon - Temps : orageux - Eclairage :
satisfaisant - Spectateurs : 12.730 - Arbitre : M. Poulat

Buts : Lorient : Druon (17), Darcheville (29)

Avertissements : Lorient : Abardonado (62) -
Monaco : Jugovic (44), Givet (58), Gallardo (81)

Les équipes

Lorient : Le Garrec -
Druon, Gauvin, Ferron, Le Lan - Guel, Abardonado, Bouard, Le Pen
(Dudoit 82)- Darcheville, Feindouno (Chabert 71)

Monaco : Roma - Panucci,
Domoraud, Pierre Fanfan, Givet (Marquez 59) - Giuly, Nyarko
(Bernardi 38), Jugovic, Gallardo - Simone (Camara 71), Nonda


[Contact : webmaster@fclorient.net] [Mentions légales et crédits] [Suivre la vie du site RSS 2.0]
fclorient.net - lorientais.net - lorientais.com © 2002-2017

Visiteurs connectés : 268